Aller au contenu principal
Fiche mise à jour le ven 21/02/2020 - 22:39

Conduire une démarche d’évaluation des risques professionnels afin de déterminer les actions à mettre en œuvre pour prévenir l’altération de la santé physique et mentale des agents 

Le Directeur de l’Unité doit conduire une démarche de prévention des risques en s’appuyant sur le (s) assistant(s) de prévention de son Unité et en impliquant l’ensemble des acteurs de l’Unité. Cette démarche lui permettra d’identifier et d’analyser les risques ou les situations à risque afin de mettre en place un plan d’amélioration pour les réduire ou les supprimer le cas échéant. 

  • Les interlocuteurs

    • Les assistants de prévention nommés pour l’Unité analysent les registres santé-sécurité au travail, proposent au directeur des actions à conduire pour améliorer la prévention et les conditions de travail au sein de l’Unité ; ils rendent compte de leur action directement au Directeur d’Unité.
    • Les Ingénieurs de la Direction de l’Hygiène Sécurité et Environnement de campus (DHSE de campus) conseillent les assistants de prévention et le Directeur d’Unité dans l’analyse des besoins et des mesures de prévention à mettre en œuvre.
    • Le Médecin de prévention intervient dans la surveillance médicale des agents, les études des postes et des conditions de travail ; il propose des mesures de prévention ou des aménagements de poste justifiés par l’état de santé des agents.
  • Comment organiser une démarche de prévention ?

    • Nommer un assistant de prévention (AP) pour conseiller le Directeur d’Unité et l’assister dans la conduite de la démarche d’évaluation des risques et l’élaboration d’un programme de prévention annuel visant à la prévention des risques et l’amélioration des conditions de travail ;
    • Impliquer l’ensemble des personnels de l’Unité dans la démarche de prévention et d’analyse des risques lors de l’élaboration des protocoles expérimentaux ;
    • Organiser la formation en matière de santé et de sécurité au sein de son Unité ;
    • Établir, diffuser et afficher les consignes de sécurité,
    • Mettre en place le registre de santé-sécurité au travail et le renseigner à chaque nouveau signalement.