Aller au contenu principal
Fiche mise à jour le jeu 27/02/2020 - 17:27

Le doctorant en tant que jeune chercheur participe à la vie du laboratoire auquel il est rattaché dans le cadre de ses travaux de recherche pour préparer sa thèse. Il est accueilli au sein d’un laboratoire de recherche et encadré par un directeur de thèse qui est son responsable hiérarchique, et éventuellement un codirecteur.

Le laboratoire d’accueil est l’unité à laquelle le doctorant est officiellement rattaché après acceptation formelle par le directeur de l’unité. Il fournit le cadre naturel dans lequel sont menés le travail de recherche et la rédaction de la thèse. Il est à la fois le lieu d’une spécialisation sur une thématique, grâce aux moyens qu’il peut mettre à la disposition du doctorant, et celui d’une ouverture à d’autres approches ou disciplines à travers les échanges intellectuels et humains qu’il permet avec ses membres.
 

  • Les étapes du process

    Un projet de thèse porté ou approuvé par un directeur de thèse est présenté à l’École Doctorale

    L’accord du directeur d’unité est indispensable pour valider la candidature du doctorant 

    Le doctorant s’inscrit

    • Inscription pédagogique : auprès de l’Ecole Doctorale 
    • Inscription administrative : auprès de la scolarité de la composante de rattachement 
       Le directeur d’unité est sollicité par le doctorant pour cosigner un ensemble de documents faisant partie de son dossier d’inscription (dispense de master si nécessaire, convention individuelle de formation, charte du doctorat, formulaires d’inscription) 

    Le doctorant est accueilli dans l’unité

    Le directeur d’unité s’assure que le doctorant est informé des risques, mesures de prévention et règles de sécurité au sein de l’unité : voir la fiche « accueillir et former les nouveaux arrivants et stagiaires aux postes de travail »

    Le doctorant sollicitera l’avis du directeur d’unité au cours du déroulement de sa thèse, par exemple:

    • Lorsqu’il effectuera conformément à la charte un minimum de 100 heures de formations en complément de ses activités de recherche au sein de l’unité pour favoriser sa montée en compétences. 
    • S’il souhaite effectuer une mission complémentaire (d’enseignement, valorisation, expertise, diffusion de la culture scientifique et technique dans la limite de 64 heures ou 32 jours s’il est doctorant contractuel, ou pour effectuer des vacations d’enseignement s’il n’a pas de contrat doctoral
  • Calendrier

    • Recrutements : fin 1er semestre (mai-juin)
    • Inscriptions : de juillet à Novembre.
  • Process

    Pour les doctorants contractuels, possibilité d’effectuer des missions complémentaires (enseignement, valorisation, expertise, Diffusion 
    de la Culture Scientifique et Technique). Les doctorants doivent effectuer et valider au moins 100h de formation sur la durée de la thèse (Cf. charte du doctorat). Le comité de suivi de thèse est obligatoire pour l’inscription à partir de la 3ème année.