Aller au contenu principal
Fiche mise à jour le mar 25/02/2020 - 11:48

L’innovation est un enjeu majeur pour Aix-Marseille Université qui s’est structurée de manière à favoriser la valorisation de la recherche par la mise en place d’instances et de dispositifs dédiés. AMU a choisi d’organiser sa politique de valorisation et de transfert de technologies en animant et coordonnant les missions des divers acteurs du site qui agissent chacun à un niveau de la chaîne de la valorisation. 

L’innovation est le fruit d’un travail collectif. En lien avec l’Université, tout un réseau de structures se mobilise pour permettre aux technologies et projets issus des Unités de recherche d’être exploitables et commercialisables

  • Aix-Marseille Université

    Direction de la Recherche et de la valorisation (DRV)

    La Direction de la Recherche et de la valorisation d’AMU accompagne les Unités de recherche et les personnels dans toutes les démarches nécessaires au montage de projets de recherche publics (ANR, FUI, FEDER, Collectivités locales...) : veille sur financements potentiels, ingénierie et assistance au montage administratif et financier des projets, conseil juridique en Propriété intellectuelle, accompagnement dans la rédaction et la négociation de contrats avec des partenaires extérieurs, interface avec les autres tutelles des UMR... 

    IDEX initiative d’excellence A*Midex

    La Fondation A*Midex gère les fonds alloués au titre de l’IDEX Initiative d’excellence du site Aix-Marseille. Son objectif est de valoriser et développer le potentiel exceptionnel du site d’Aix-Marseille, en le dotant d’une recherche et d’un enseignement supérieur de rang mondial. A*Midex expérimente de nouvelles actions et fonctionne comme un levier stratégique de croissance pour le territoire. 

    La filiale d’Aix -Marseille Université, Protisvalor Méditerranée

    Protisvalor, filiale d’Aix-Marseille Université, a pour mission principale d’assurer l’instruction et la gestion des contrats partenariaux (financements privés) ou européens (financements dans le cadre des programme d’innovation et de recherche de la Commission Européenne H2020). 

    Cela implique de conseiller, guider et accompagner les chercheurs pendant l’intégralité du cycle de vie de leurs projets de recherche. Protisvalor agit ainsi à plusieurs niveaux : veille et détection, ingénierie financière, ingénierie et montage de projets, négociation et rédaction de contrats en propriété intellectuelle, gestion comptable, gestion administrative et financière, et gestion des ressources humaines. 

  • La Cité de l’Innovation et des Savoirs Aix-Marseille

    Aix-Marseille Université a choisi de placer l’innovation et la valorisation de la recherche issue de ses unités de recherche au cœur de sa stratégie et d’en faire l’un des 4 piliers fondamentaux de son action, avec l’enseignement supérieur, la recherche et la diffusion de la culture scientifique, au service du développement du territoire métropolitain. L’innovation et la valorisation de la recherche participent à la création de valeurs sous toutes ses formes : économiques, sociales, sociétales, environnementales. Elles agissent sur l’emploi et un rapprochement toujours plus fécond avec le monde socio-économique.

    Visant un rayonnement international fondé sur son ancrage local, et s’appuyant sur le fleuron des entreprises locales implantées au niveau mondial, la Cité de l’Innovation et des Savoirs Aix-Marseille (CISAM)  a pour objectif de devenir le guichet unique du territoire pour l’industrie avec tous les acteurs de l’innovation et de la recherche publique et de  créer  un  « parcours de l’innovation » au sein d’un nouveau concept organisationnel visant à des mises sur le marché plus rapides.

  • Plateformes technologiques

    Elles ont pour objectif de mettre à disposition de la communauté scientifique et du monde socio-économique des infrastructures de pointe pour l’exécution de contrats de recherche, de collaborations partenariales ou des prestations de services externes. Plus de 50 plateformes sont labellisées (AMU, CNRS, Inserm, A*Midex) sur le site d’Aix Marseille.  

  • SATT Sud-Est

    La SATT SUD-EST (Société d’Accélération de Transfert Technologique Sud-Est) développe la compétitivité des entreprises par l’innovation issue de la recherche publique des régions PACA et Corse. Son cœur de métier est la maturation des inventions issues des laboratoires de recherche régionaux sur les plans juridique (propriété intellectuelle), économique (marché) et technologique (maturation technologique). Son objectif est de transférer les technologies innovantes de ses actionnaires vers le monde industriel par la concession de licences d’exploitation à des entreprises ou le soutien à la création de start up. 

  • Pôles de compétitivité

    Un pôle de compétitivité vise à favoriser les synergies sur un territoire bien identifié et sur une thématique ciblée entre les entreprises, petites et grandes, les laboratoires de recherche et les établissements de formation. Il facilite le développement de projets collaboratifs de recherche et développement (R&D) particulièrement innovants. Plus d’une dizaine de Pôles de compétitivité, PRIDES et autres Associations sont présents sur le périmètre d’Aix-Marseille Université. 

  • Incubateurs

    Les incubateurs sont des structures d’accompagnement et de financement de projets de création d’entreprise innovante. Depuis la loi sur l’innovation de 1999, toute personne physique ou morale désirant développer une activité à partir d’une idée innovante issue ou liée à la science et aux technologies peut désormais bénéficier du cadre d’un incubateur public (incubateurs «Allègre»). Les incubateurs apportent un soutien aux projets innovants valorisant la recherche publique et cherchent à favoriser la création d’entreprises et d’emplois. Soutenus par le Ministère de la Recherche, l’Union Européenne et par les collectivités, les incubateurs sont des dispositifs ouverts permettant de passer de l’idée au projet, du projet à l’entreprise. Dans ce cadre, Aix-Marseille Université est membre fondateur de deux incubateurs « Allègre » sur le site à savoir : l’incubateur interuniversitaire IMPULSE (généraliste et territorial) et l’Incubateur de la Belle de mai (thématique multimédia et national).
    En savoir plus sur la Loi sur l’innovation du 12 juillet 1999

    Impulse, Incubateur inter-universitaire

    Incubateur territorial et généraliste, sauf multimédia Installé sur le Technopôle de Château-Gombert, IMPULSE est porté par les universités d’Aix-Marseille, Avignon, rejointes par l’Ecole Centrale Marseille, l’Ecole Arts et Métiers, l’Ecole des Mines de St Etienne, le CEA, le CNRS et l’IRD. Depuis sa création en 2000, l’incubateur a pu accompagner 170 projets de création, donnant naissance à 140 entreprises pour plus de 1000 emplois créés. En savoir plus :   

    Incubateur Belle de mai

    Incubateur thématique numérique et national Installé à Marseille, sur le Pôle Média Belle de Mai, l’Incubateur Belle de Mai est un dispositif national. Il accueille et accompagne des projets sur toute la France dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et leurs usages. Depuis sa naissance en 1999, l’incubateur a accompagné 180 projets et permis la création de 138 entreprises. 

  • Institut Carnot Star

    L’institut Carnot Star est le dispositif dédié à la recherche partenariale, dans les domaines Sport et Bien-être, sur le site d’AMU, tutelle principale de rattachement.
    Accélérateur d’innovations technologiques, il accompagne les entreprises dans le développement de R&D nécessaire à leur innovation. Par son périmètre constitué de 8 Unités de recherche l’institut Carnot STAR met à disposition des entreprises ses compétences et ressources sur trois marchés prioritaires : l’industrie du sport, les objets connectés pour la santé et l’imagerie biologique et médicale. Concernant les marchés « Sport & Bien-être », l’institut Carnot STAR est le support de la filière Sport / Technologie / Innovation, Fast_ Spor’in.   

  • Un Comité de valorisation pour accompagner l’innovation

    Le Comité de valorisation, inscrit dans les statuts de l’Université, se réunit une fois par mois. Il s’intéresse au potentiel valorisable des travaux de Recherche des laboratoires de l’Université et coordonne leur développement avec l’ensemble des partenaires d’AMU. Il soutient aussi l’émergence des start-up créées par des chercheurs d’Aix-Marseille Université. Enfin, il coordonne et pilote les relations avec l’ensemble de ses partenaires et plus particulièrement avec la SATT Sud-Est.

    Il est composé de représentants de la Direction de la Recherche et de la Valorisation, d’A*Midex, des incubateurs Belle de Mai et Impulse, de la SATT Sud Est, de Protisvalor, du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, du Conseil Régional, de la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie, du CNRS, de l’Inserm et de représentants thématiques des UFR d’Aix-Marseille Université et des représentants de la DIRECCTE. Sont conviés aussi à ce comité, les représentants de la valorisation des Universités actionnaires de la SATT Sud-Est (UAPV, UNS, UTLN, Corse) ainsi que les représentants AMU au sein des pôles de compétitivité. Le Comité est présidé par le Vice-Président Innovation et Valorisation d’AMU.

  • Processus du transfert de technologie

    Processus du transfert de technologie
    • Afficher la description
      1.PROJETS DE RECHERCHE
      - INVENTION DU CHERCHEUR (techno push)
      - BESOINS DU MARCHÉ (market pull)
      2. DÉCLARATIONS D’INVENTION
      3. ÉVALUATION / SÉLECTION
      4. CRÉATION, GESTION, TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
      - PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (brevets / protection des programmes informatiques)
      - ÉTUDE DE MARCHÉ
      - PREUVE DE CONCEPT
      5. MATURATION ± partenariat R&D
      6.COMMERCIALISATION
      6.1 TRANSFERT VERS CRÉATION D’ENTREPRISE (start up)
      6.2 TRANSFERT VERS L’INDUSTRIE (licence)
  • Des accords-cadres pour rapprocher AMU des acteurs socio-économiques

    Aix-Marseille Université a signé de nombreux accords-cadres avec des groupes d’envergure.  Aujourd’hui, des acteurs socio-économiques tels que Bull, Sogeti High Tech, CapGemini, Airbus Helicopters, la CMA-CGM, EDF, la CEPAC, ONET, Veolia, Orange, Safran, St Microélectronics, La Caisse des dépôts et consignations (CDC), Nos Quartiers ont des Talents, l’Armée de l’air… sont des partenaires privilégiés d’AMU.

  • Documents de référence

    • E*AMU

      La plateforme qui met en relation les chercheurs et les entrepreneurs. Ce site web a pour objectif de sensibiliser les entrepreneurs à la collaboration avec la recherche publique et encourager les chercheurs et les étudiants à se rapprocher des entreprises voire même d’en créer. 

    • Guide de l’innovation

      Trente pages illustrées pour réussir sur le parcours de l’innovation. De la créativité heureuse (l’idée !) au développement du produit, en passant par le dépôt de brevet, la maturation du projet et son financement, le guide se compose de conseils très pratiques, de success-stories et de contacts utiles. 

    • Charte de la Propriété Intellectuelle

      Elle définit le cadre juridique de protection des travaux innovants issus des Unités de recherche. Elle clarifie les modalités de protection des résultats, précise les principes directeurs de leur exploitation et décrit l’organisation mise en place pour créer un environnement favorable à la valorisation :